Catherine Burelle, B.Sc.Sex.

Catherine Burelle, B.Sc.Sex.Catherine Burelle est membre de l’Ordre Professionnel des Sexologues du Québec (OPSQ) et pratique comme sexologue au sein du CCPE. Dans le cadre de sa pratique, elle offre des services d’intervention de soutien sexologique et de suivi clinique aux adolescent.es (de 15 à 17 ans) et aux adultes (18 ans et plus).

Catherine Burelle travaille auprès de personnes ayant des difficultés relationnelles et affectives, de victimes de violence sexuelle (victime d’agression sexuelle et/ou violence conjugale) et des personnes ayant eu une interruption volontaire de grossesse (avortement). Madame Burelle offre également ses services aux personnes en questionnement ou en découverte de leur identité sexuelle, ce qui touche l’orientation sexuelle, l’identité de genre et l’expression de genre, en plus de toutes thématiques entourant l’image corporelle, l’estime de soi et le désir sexuel. En addition, Catherine Burelle exerce en relation d’aide pour tout sujet relié au fétichisme et au BDSM. Ayant une approche féministe et inclusive, Catherine Burelle favorise un climat de confiance et de libération, où les client.es peuvent tout simplement se déposer. Elle met l’accent sur les forces et capacités des individus afin de les aider à surmonter leurs difficultés, de les soutenir et de les accompagner vers leur bien-être sexuel.

Dans le cadre de ses études universitaires en sexologie, elle a eu la chance de faire son stage professionnel auprès d’adolescents ayant un trouble du langage. Offrant des consultations privées aux élèves et des ateliers d’éducation à la sexualité dans quatre classes différentes, Catherine Burelle a su développer son sens de l’adaptation, en discernant les besoins et les caractéristiques personnels des client.es qu’elle rencontre. Son approche accessible, inclusive et diversifiée s’est solidifiée en contact avec différentes problématiques personnelles, de groupe et sociétales. Elle a d’ailleurs offert une courte formation aux professeur.es du secteur de langage de l’école secondaire, afin de les guider et de les éduquer aux meilleures techniques d’intervention sexologique et d’éducation à la sexualité en contexte de classe.»