Danielle Giasson, B.Sc. Psy., B.T.S.

Danielle Giasson, travailleuse socialeMadame Danielle Giasson, travailleuse sociale, se joint à l’équipe du CCPE afin d’offrir des services spécialisés en évaluation psychosociale dans des contextes d’ouverture de régime de protection. Elle mise sur sa formation en psychologie et en travail social pour proposer des services de qualité à des personnes en situation potentielle de perte cognitive. Elle est membre de l’ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes familiaux et conjugaux du Québec, et détient une formation accréditée sur l’ouverture de protection au majeur.

Courriel : repartition@ccpeweb.ca

Services offerts

  • Évaluation psychosociale en vue de l’homologation d’un mandat d’inaptitude
  • Évaluation psychosociale dans un contexte d’ouverture de régime de protection
  • Recherche de solutions dans les conflits familiaux en contexte d’évaluation

Si vous êtes le proche, conjoint, parent ou ami d’une personne atteinte d’Alzheimer ou d’autres formes de démence ou de problèmes fonctionnels envahissants, il se peut que vous vous soyez inquiétés pour sa sécurité financière et personnelle. Les désordres cognitifs observés chez votre proche peuvent être apparus de façon graduelle ou soudaine dépendant des pathologies. Quoi qu’il en soit, la rencontre avec un proche devenu inapte est une expérience troublante pour l’entourage.

Les déficits de la mémoire, du jugement et de la pensée logique, les problèmes de communication et la diminution importante de l’autonomie pour des activités de la vie quotidienne sont des aspects qui viennent  briser de nombreux repères dans les relations que nous tissions avec notre proche. Cette situation peut également influer sur la famille et l’entourage. Il est donc important d’entrer dans une démarche d’ouverture de régime de protection en considérant le but visé, soit la protection de la personne vulnérable.

L’évaluation psychosociale doit rendre compte de la personne dans son milieu de vie, des circonstances motivant la demande, des informations sur sa situation légale et financière, de ses relations interpersonnelles et de son réseau social. La personne doit être informée de l’évaluation en cours et doit, si possible, donner son opinion.

Homologation du mandat d’inaptitude

Si un mandat en prévision de l’inaptitude a été rédigé par la personne, alors qu’elle était encore lucide, des proches auront été désignés et préalablement informés pour veiller à l’administration de ses biens et aux décisions à prendre la concernant. Cependant, avant que les mandataires puissent obtenir une décision du tribunal, ceux-ci doivent demander les évaluations médicales et psychosociales requises pour le cheminement de la démarche. Celle-ci est grandement facilitée avec le support d’un avocat ou d’un notaire.

Évaluation en vue d’une ouverture de régime de protection

Lorsqu’aucun document n’a été rédigé par la personne pour attester de ses volontés, et qu’aucun autre régime de protection plus léger ne peut suffire, il devient nécessaire d’entreprendre les démarches en vue de l’ouverture d’un régime de protection. Il est important de mentionner que les banques vont geler les comptes bancaires après plusieurs années d’administration par un représentant détenant une procuration, l’institution bancaire insistant pour qu’une attestation légale vienne régulariser la situation. C’est ainsi que l’ouverture d’un régime de protection devient une démarche urgente et nécessaire.

Mésententes et conflits interpersonnels en situation de régimes de protection

Lorsque des divergences opposent les membres d’une même famille, il nous est possible de trouver des outils de communication efficaces convenant à la situation et visant à dénouer les conflits.

Pour plus d’information sur les services offerts par Madame Giasson, contactez notre répartiteur Maurice Servent à l’adresse suivante:

repartition@ccpeweb.ca

Parcours professionnel

Madame Giasson est membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes familiaux et conjugaux du Québec depuis 1993. Elle est diplômée en psycholologie (1990) et en travail  social (1993) de l’Université du Québec à Montréal.

Elle a travaillé en pratique privée durant plus d’une dizaine d’années, puis en CHSLD, en Centre de réadaptation et en milieu hospitalier. Elle a acquis une longue expérience particulièrement auprès des personnes les plus vulnérables.

Au cours des années, Madame Giasson a suivi plusieurs formations, entre autres, sur l’ouverture des régimes de protection au majeur en 2010, formation accréditée par l’Ordre des travailleurs sociaux du Québec.

Afin de répondre aux situations plus complexes qui peuvent se présenter en situation  d’ouverture de régime de protection, Madame Giasson a complété son cursus professionnel en 2011 par une formation sur la prévention et le règlement des différends et la résolution des conflits interpersonnels avec l’approche du Groupe Agire international.

Courriel : repartition@ccpeweb.ca